« I tell myself » de Diagrams, la poésie en musique

Diagrams, Sam Genders, Dorothy, Modern Coma
Sam Genders alias Diagrams

Le futur album de Diagrams, « Dorothy », se dévoile avec le single « I tell myself ». Particularité, les chansons ont été co-écrites par une poétesse de 90 ans.

On ne va pas se mentir. Le songwriting de nombreuses chansons passées ou actuelles laisse souvent à désirer. Les mots choisis le sont souvent pour leur sonorité et pas pour leur sens. Certains artistes abusent d’ailleurs des « ho ho ho » dans leurs refrains pour faire oublier qu’ils n’ont pas réussi à écrire plus de quatre phrases différentes. Voire, vont jusqu’à utiliser du baby-talk (oui, on parle de toi Rihanna), une bouillabaisse de mots incompréhensibles.

Mais heureusement, certains artistes aiment les mots. Et Diagrams (alias Sam Genders), déjà connu pour quelques jolies petites ballades electro-folk (« Ghost Lit »), en fait partie. D’ailleurs, il les aime tellement que pour son prochain album, il a fait appel à une poétesse qu’il adore : Dorothy Trogdon.

Vivant à Washington, la nonagénaire n’a pas hésité à se lancer dans le projet un peu fou de Sam Genders pour co-écrire avec lui les chansons de son prochain album à paraître le 12 mai prochain, « Dorothy ».

Diagrams vient ainsi de publier un troisième extrait de « Dorothy », « I tell myself », issu du poème éponyme de Dorothy Trogdon. Dans ce morceau guilleret avec piano virevoltant et riffs de guitare électrique, Sam Genders y chante les conflits intérieurs qui nous traversent : « why she said…why I couldn’t… », scande-t-il.

Et surtout, comment il dépasse ses troubles en décidant d’aller de l’avant (« I tell myself/ stop to try to figure out », se répète-t-il dans son monologue intérieur). Le ton est positif et en fait une chanson idéalement adaptée pour s’éveiller doucement le matin. On est littéralement sous le charme des vers ciselés du morceau, portés par la douce voix de Sam Genders, qui délaisse ici sa mélancolie habituelle (que l’on retrouve dans l’autre single dévoilé, « Wild grasses »).

Diagrams, avec l’aide de Dorothy Trogdon, nous offre ici sans doute un de ses meilleurs morceaux. Il faudra cependant patienter un peu pour voir si tout l’album est du même acabit.

« Dorothy » sortira sur toutes les plate-formes en ligne le 12 mai 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here