Me Not You revient avec « Relief » un titre qui sent bon les années 90

Me Not You Relief - Modern Coma
Me Not You Relief - Modern Coma

Le duo New-Yorkais a délaissé son son aérien pour se tourner vers un son alt-rock libérateur.

Il y a quelques mois on découvrait le groupe Me Not You avec “Bulletproof”, un titre planant et sombre qui laissait présager un tempérament nerveux caché sous la semelle. Et c’est justement plein de nerfs que revient le duo New Yorkais, composé de Nikki Taylor et Eric Zeiler (tous deux ex-membres du groupe synth-pop Little Daylight), avec “Relief”.

“Relief” c’est comme cet élastique tendu qui finit par lâcher sous le poids de la pression. C’est une catharsis du passé pour la chanteuse qui explique avoir écrit la chanson en référence à un événement de sa jeunesse où elle s’est fait renvoyer de l’école catholique : “C’était une expérience vraiment douloureuse mais libératrice en même temps.”

Dès les première notes on retrouve ce chant féminin hanté, porté par un rythme de batterie et guitare lancinant. Mais très vite le duo se la joue rebelle et électrique : le titre se tend, la voix de la chanteuse se retrouve saturée et écrasée par les sons de guitare, tout en continuant de répéter inlassablement “In a sense it’s a relief”, pour enfin relâcher la pression.

C’est bruyant et on aime ça. Le titre alt-rock est punchy et rappelle en nous la nostalgie des années 90, une réminiscence des sons grunge et shoegaze, où l’on sent l’influence de groupes comme Garbage (pour le passé) ou Wolf Alice (pour le présent).

Avec “Relief”, Me Not You pose une nouvelle carte de leur univers musical. Notre curiosité ne demande qu’à voir leur jeu complet, mais pour ça, il faudra attendre un prochain titre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here