Nadia Rose, abatteuse de punchlines

Nadia Rose Higly Flammable - Modern Coma
Nadia Rose Higly Flammable - Modern Coma

Repérée par Alicia Keys et Anderson.Paak, la jeune rappeuse anglaise crève le plafond dans ses compositions enragées et moqueuses.

Vous voulez une musique qui vous donne l’envie d’envoyer bouler tous ceux qui pourraient vous faire obstacle ? Alors, écoutez donc un peu Nadia Rose. La rappeuse anglaise en connaît un rayon niveau bottage de cul, étant une femme dans l’univers encore très masculin des MC’s.
La jeune femme de 25 ans, au flow ultra-rapide, débite les punchlines cassantes à tout va, s’inspirant de sa propre expérience dans ce milieu où il faut en imposer pour se faire entendre comme dans le vengeur (et ultra entraînant) « Skwod » : Wow, she’s sick and she’s bad/She sings and she raps/She’s shit and she’s wack/They talk all that chat/But when they see me don’t speak none of that »


Dans chacune de ses compositions de son album « Higly Flammable », ses intonations ironiques, voire moqueuses, ne peuvent que rendre un sourire, carnassier, à celui qui l’écoute.
Mais la rappeuse sait aussi démontrer son sens du rythme et de l’écriture comme dans l’excellent « U know what » décrivant une partie de jambes en l’air mais en se cachant derrière le faussement pudique « U know what » qui termine chaque vers. Nadia Rose, c’est du rap jouissif, parfois un peu puéril et revanchard mais pourrait-il en être autrement quand à son âge, on se fait remarquer par Anderson.Paak et Alicia Keys ?

« Higly Flammable » de Nadia Rose est sorti le 13 janvier 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here