Ásgeir nous offre le spatial et groovy “Stardust”

Asgeir Afterglow - Modern coma
Asgeir Afterglow - Modern coma

Les compositions d’Ásgeir sont connues pour être célestes. Avec son nouveau single, l’artiste islandais semble vouloir aller plus loin pour toucher les étoiles.

Avec “Afterglow”, Ásgeir Trausti s’attaque à la difficile tâche du 2e album. Son premier album “Dýrð í dauðaþögn” sortie en 2012, bijou electro-folk, fut un succès commercial en Islande détenu par 10% de la population (certes ils ne sont que 337000, mais imaginez le même ratio en France avec 66 millions d’habitants). Mais il aura fallu attendre 2013 pour que l’artiste connaisse un succès international et au delà des frontières de son pays, avec la sortie de ce même album traduit en anglais “In The Silence” et composé de hits comme “King and Cross”.
Avec ce succès il aurait pu se reposer sur ses acquis et rester dans sa zone de confort pour la réalisation de son nouvel album. Mais l’artiste islandais a décidé d’explorer de nouveaux horizons en poussant d’avantage sa musique vers les terres scintillantes de l’électronique, comme l’a révélé le premier extrait “Unbound”, son électro down-tempo.

Il dévoile aujourd’hui “Stardust”, 2e extrait de son nouvel album “Afterglow”. On s’éloigne de sa traditionnelle folk acoustique teintées de subtiles accents électroniques pour rallier un courant plus groovy, voire presque funk. On y retrouve le charme de la voix de falsetto d’Ásgeir, portée et enveloppée par des sons de synthé conférant un aspect spatial au titre. Le son est groovy et soul et nous fait nous balancer langoureusement au rythme de la mélodie. C’est chaud et intimiste, comparable au travail d’un Chet Faker ou James Vincent McMorrow, mais le rendu est aussi étonnamment lunaire. A vrai dire, si l’on se trouvait à une fête intergalactique à bord du Fhloston Paradise, on profiterait de ce morceau pour aller séduire les créatures de l’univers.

Même si Ásgeir explore de nouveaux territoires pour son nouvel album, il reste fidèle à une ligne conductrice : travailler en famille. Il collaborera une nouvelle fois avec son père, le talentueux poète Einar Georg, pour les paroles, ainsi que son frère Thorsteinn pour la musique.
En prévision de la sortie de son album “Afterglow” prévu pour le 5 mai, on pourra retrouver Ásgeir  en concert le 15 mai au Cabaret Sauvage à Paris.

Sortie de l’album « Afterglow » d’Ásgeir prévu le 4 mai 2017 via le label One Little Indian.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here