Little Dragon s’amuse avec la pop

Little Dragon, Modern Coma, High Season
Le groupe suédois Little Dragon

Little Dragon saute de style musical de morceau en morceau. Et c’est pour cela qu’on l’aime.

Little Dragon, emmené par sa chanteuse Yukimi Nagano, c’est un groupe de pop expérimental suédois qui a fait son trou depuis quelques années déjà. Les albums « Ritual Union » (2011) et Nabuma Rubberband (2014) avaient alors remporté un franc succès à l’époque.

Il faut dire que la voix très particulière de Yukimi Nagano, éthérée, et les nombreuses influences pop, dance, jazz et electro du groupe font de Little Dragon un petit bijou de musique électronique. Aussi agréable à écouter au casque que sur le dancefloor. Et qui ne cesse de surprendre.

Si vous aimez la variété, vous allez être servis. Little Dragon vogue entre influences asiatiques (« Should I »), hymne pop (« Sunshine ») ou s’envole sous des horizons beaucoup plus pêchus (« Klapp Klapp ») avec synthés et grosses basses. Et au sein d’un même morceau, des intermèdes dissonants se font souvent entendre. S’amusant ainsi avec l’oreille de l’auditeur. Pour Little Dragon, la musique est un véritable terrain de jeu.

Ce ton très expérimental a valu aux groupes d’accompagner des sommités comme Gorillaz, De La Soul ou encore SBTRKT sur leurs tournées, voire de composer pour eux. D’ailleurs le groupe ne se cache pas de s’inspirer d’artistes renommés pour ses chansons. L’album « Nabuma Rubberband » au tempo lent et sensuel et ses sonorités 80’s est clairement un hommage à Prince dans ses formats les plus expérimentaux.

D’ailleurs, pour son dernier album à paraître « Season High », Little Dragon rend toujours hommage à cette période de la musique. Allant parfois jusqu’à puiser ses sonorités dans… les jeux video. L’excellent morceau, très ludique, « Sweet » avec son chiptune nous ramène aux glorieuses heures du 8-bits.

Autre grosse influence chez Little Dragon, le jazz (que l’on retrouve dans l’intro du tube « Klapp Klapp ») et le R’n’B. La voix de Yukimi Nagano sait se faire veloutée à souhait. Ce qui nous offre des morceaux tels «No Love » avec sa batterie lente et ses cordes sexy.

En résumé, Little Dragon, c’est un groupe hyper imaginatif qui est capable de tout créer. Une ballade pop, un hymne dance ou encore un morceau jazzy classe et sensuel. Difficile de ne pas y trouver son bonheur.

L’album « Season high » sort le 5 mai 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here