La pop douce-amère d’Allison Crutchfield

Allison Crutchfield, Modern Coma, Tourist in this town, pop
La chanteuse Allison Crutchfield vient de sortir son nouvel album "Tourist in this town"

Lancée dans une carrière solo, Allison Crutchfield nous délivre une pop lumineuse aux textes emplis d’amertume.

Ancienne batteuse du groupe pop punk P.S Elliot, Allison Crutchfield s’est lancée en 2014 dans une carrière solo, visiblement échaudée par la séparation de son groupe formé notamment avec sa sœur jumelle. En résulte alors un tournant plus pop aux guitares catchy et surtout l’arrivée de synthés (grâce au producteur Jeff Zeigler) aux sonorités aériennes.

Après un EP remarqué « Lean in to it », son récent album « Tourist in this town » est un véritable bonbon musical acidulé et abouti. Notamment « I don’t ever wanna leave California » où la voix sucrée d’Allison Crutchfield rend à merveille sur des cordes légères et une sensation d’espace particulièrement bien rendu grâce aux synthés.

Mais Allison Crutchfield a aussi prouvé son goût pour le songwriting. Il suffit de tendre un peu l’oreille pour découvrir des paroles beaucoup plus amères. On y parle beaucoup de séparation : amoureuse, amicale, de maison, de vie. Comme dans la chanson « Sightseeing » où elle chante un amour qui se fane : « I can’t enjoy Paris ’cause I can’t get away from you/You’re like a ghost trapped in my hotel room »

Mais pour Allison Crutchfield, « Tourist in this town » n’est pas un album anxieux : « C’est un album sur le changement et sur comment le changement peut provoquer une panique temporaire mais triomphe ultimement pour la plupart d’entre nous. » Chez Allison Crutchfield, il y a beaucoup soleil au milieu des nuages de tristesse.

Son album « Tourist in this town » est sorti le 27 janvier 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here