Cabadzi, sombre hip-hop avec « undeuxtrois »

Cabadzi - Modern Coma
Cabadzi - Modern Coma

Le groupe nantais dévoile le premier morceau de son futur disque : une petite bombe désabusée. Oui, ça ressemble à Fauve. Mais c’est tellement plus que ça.

Un, deux, trois, je lance le nouveau clip de Cabadzi, ce groupe nantais issu du cirque contemporain déjà remarqué pour deux albums engagés au verbe haut et à la forme hybride (mélange du flow lent du hip-hop accompagné de drop electro et de cordes puissantes).

Un, deux, trois, je me laisse happer par ce mélange toujours aussi irrésistible entre la voix profonde d’Olivier Garnier qui pose en quelques secondes son univers sombre et brutal (« Tu la sens la lumière ?/ L’histoire qui s’accélère ?/ La sensation de danger ?/ C’est le genre de lumière/ Dans laquelle on s’enfonce ») et l’electro désenchantée de son comparse Victorien Bitaudeau.

Un, deux, trois, très vite, embarqué par le flow lent d’Olivier Garnier, je pense immanquablement à celui de Fauve. Même type de chanson déstructurée sans refrain ni pont, rythmique hip-hop, même thématique lorgnant entre l’introspection et les moments misérables de la vie, débit très lent et non chanté. En revanche, le travail sur les instruments est bien plus poussé avec des cordes, plus discrètes que sur leurs précédents morceaux, qui soutiennent en permanence les sonorités electro et les nombreux drops.

Un, deux, trois, on se surprend à découvrir que leur nouvelle production (toujours « homemade », les musiciens tiennent à leur indépendance, d’esprit, de travail et financière) cache une délicatesse subtile pour un thème qui ne l’est pas (une soirée alcoolisée qui finit mal) : « On commence à avoir le vertige/ on nous coupe la musique… trop tôt/ nous deux, on devrait pouvoir s’autoriser/ une bêtise / deux bêtises / trois bêtises / noir ».

Un, deux, trois, casque sur les oreilles, je relance leur clip entêtant, je ne compte plus le nombre de fois.

Annoncé, leur nouvel album n’a pas de date de sortie, ni de titre. « Undeuxtrois » en est le premier morceau dévoilé. Leur dernier album, « Des angles et des épines », a été réédité fin 2015 dans une version enrichie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here